radar pédagogique

La semaine dernière, le ministre de l'Intérieur a remplacé le premier panneau radar par un radar pédagogique à Proyart dans la Somme. Hier, c'est à Besançon qu'un second radar pédagogique a remplacé le premier panneau radar a avoir été enlevé après le Comité Interministériel de la Sécurité Routière.

Désormais, le radar installé sur la D673 - Rue de Dôle à l'entrée de Besançon est précédé par un radar pédagogique installé environ 1500 mètre avant. Il affiche à titre informatif la vitesse des automobilistes sans les sanctionner.

« Ce radar répond à une logique de prévention et de pédagogie » a tenu a préciser le préfet du Doubs, ajoutant également que « la volonté n’est pas de piéger nos concitoyens. Il y aura systématiquement un radar pédagogique avant chaque radar fixe, mais nous en mettrons aussi ailleurs que devant les radars fixes ».

Pour la préfecture, le nombre des infractions relevées avant et après la suppression du panneau est resté stable en moyenne.