Au bord de nos routes, les radars autonomes ne sont pas les plus nombreux, par contre, ils sont de loin les plus actifs puisque c'est près de 1 flash sur 5 qui est émis par ces grosses cabines grises. Et cette part ne cesse d'augmenter d'année en année...

5 millions de flashs en 2017

Les radars autonomes, qui sont des dispositifs de contrôle de vitesse déplaçables, ont vocation à sécuriser des zones dangereuses non pourvues de radars fixes, notamment dans les les zones de chantier mais également sur les itinéraires sécurisés.

En 2017, 72 radars autonomes supplémentaires ont été mis en service ce qui porte leur nombre à 275 radars actifs au 31 décembre.

L'année dernière, ils ont enregistré 4 979 361 infractions soit 19,2% des 26,1 millions de flashs émis par tous les radars automatiques. L'année précédente, cette part n'était que de 13,7% soit 3 555 884 flashs sur un total de 25.5 millions.

Si le nombre total de flashs enregistrés par tous les radars automatiques a augmenté de 2% par rapport à 2016, cela est presque exclusivement dû à la hausse d'activité des radars autonomes puisque, hormis les radars discriminants, tous les autres types de radars ont enregistré moins d'infractions en 2017 que l'année précédente.

50 flashs par jour

En 2017, chaque radar autonome a enregistré en moyenne 50 flashs par jour! Bien loin devant les radars discriminants qui enregistrent chaque jour une moyenne de 21 flashs.

Mais cette moyenne brute n'est qu'un chiffre obtenu en divisant le nombre de radars par le nombre de flashs et donc qui ne prend, pas en compte la mise en disponibilité progressive au fil des mois des 75 nouveaux radars.

Dans la réalité, la moyenne de flashs enregistrée chaque jour par les radars autonomes est donc bien plus élevée puisque tous ces 275 radars n'ont pas été utilisés tous les jours de l'année.

L'année dernière, l'ANTAI nous avait fourni un récapitulatif du nombre moyen d'infraction enregistrée chaque jour mais en prenant en compte uniquement le nombre de radars disponible.

En 2016, alors que la moyenne brute faisait état de 47 flashs par jour, en ne prenant en compte que les radars réellement actifs, le nombre moyen d'infractions journalières par radar autonome était en fait de 104,91.

nombre d'infractions par jour et par type de radar en 2016

Toujours plus en 2018

D'année en année, les radars autonomes enregistrent toujours plus d'infractions et cela n'est pas prêt de s'arrêter puisque de nouvelles cabines ont été mises en service en 2018 et que d'autres les seront encore en 2019!

Au final, début 2020, ce sont 500 radars autonomes qui surveilleront les routes de France et en se basant sur les chiffres ci-dessus, ils pourraient ainsi enregistrer près de 9 millions de flashs chaque année...