TomTom

Plus de trois mois après l'interdiction des avertisseurs radars, le leader mondial des solutions de navigation GPS TomTom, propose enfin à ses clients une mise à jour de son système d'alerte radars.

En effet, TomTom a récemment rencontré le Comité Interministériel de la Sécurité Routière et obtenu de nombreux éclaircissements permettant de proposer de nouveau une solution 100% légale d'alertes de zones de danger.

Avec ce nouveau système, tous les types d’emplacements de radars de vitesse connus ou probables sont désormais répertoriés par le même service : "TomTom Zones de Danger". Mais les emplacements précis ne sont plus disponibles. C'est désormais une icône de zone de danger qui est signalée dont la longueur dépend du type de route (de 300 m en ville à 4 km sur autoroute). Dans la Zone de Danger, l’emplacement du radar éventuel est positionné de manière aléatoire. À l’avenir, les zones de danger indiquées par les pouvoirs publics français, également appelées zones de vigilance accrue, seront incluses dans la base de données dès leur disponibilité.

En compensation des mois de service perdus, TomTom propose à ses clients soit une extension de service, un téléchargement unique ou une réduction sur un produit, cela en fonction du modèle de GPS et du type de service dont il disposait au 4 janvier 2012. Par exemple, pour les abonnés au service LIVE au 4 janvier 2012, une prolongation automatique des services LIVE est proposé pour une période de six mois.

Pour tout savoir sur TomTom Zone de Danger et sur les offres proposées aux client, rendez-vous sur la page FAQ de TomTom.