Radar MESTA

La majorité des radars automatiques utilisés en France sont de type MESTA que ce soient les radars fixes et mobiles MESTA 210C, les radars feux rouges MESTA 3000 FFR ou encore les radars tronçons MESTA 5000 SMART et bientôt les nouveaux MESTA FUSION.

L'histoire des radars MESTA est fait d'une succession de ventes et de changements de noms de l'entreprise qui les fabriquent depuis la mise au point du premier MESTA 100 en 1947 par la société SFIM car ensuite, ils sont notamment passés sous le giron de SAGEM puis de MORPHO.

Depuis l'année dernière, le nom de l'entreprise avait encore changé pour devenir Safran Identity & Security. Mais cette filiale du groupe Safran qui comme sont nom l'indique est spécialisée dans les équipements de sécurité et d'identité a été mise en vente quelques mois plus tard.

La finalisation de la vente vient d'avoir lieu et la filiale Identity & Security est désormais la propriété du fonds d'investissement américain Advent International associé à la banque publique d'investissement Bpifrance pour un montant de 2.4 milliards d'euros.

Avec ce rachat, le groupe américain va créer le leader mondial des technologies de l'identification et de la sécurité digitale en regroupant les activités de Safran Identity & Security avec celles d'une autre société qu'il détient, Oberthur Technologies. Le rapprochement de ces deux groupes prend le nom provisoire de OT-MORPHO car le nom définitif ne sera communiqué qu'au mois de septembre. A l'issue de la période de rapprochement qui devrait durer 2 à 3 ans, le nouveau groupe sera introduit à la bourse de Paris.

Si on ne dispose d'aucuns chiffres pour estimer la part de l'activité "radars" dans les 3 milliards de chiffre d'affaire annuel d'OT-MORPHO, on sait que celle-ci sera très faible et cela mais malgré la vente en France et aux quatre coins du monde des radars de type MESTA fabriqués dans l'usine de Saint-Etienne du Rouvray (76).

MESTA 210C en Biélorussie
MESTA 210C Biélorussie

L'histoire des radars MESTA

En 1947, création de la société SFIM (Société de fabrication d’instruments de mesure).

En 1999, la société SFIM TRAFIC TRANSPORT est acquise par SAGEM.

En 2005, Sagem devient Sagem Sécurité Défense après la fusion entre SAGEM et SNECMA pour former le groupe Safran.

En 2007, Sagem Sécurité Défense devient Sagem Sécurité.

En 2010, Sagem Sécurité devient MORPHO.

En 2016, MORPHO devient Safran Identity & Security.

Il faudra attendre septembre 2017 pour connaitre le nom de la nouvelle entreprise dénommée provisoirement OT-MORPHO.