Panneau Ecotaxe

A partir du mois de juillet 2013 tous les véhicules de transport de marchandises de plus de 3,5 tonnes empruntant 15 000 km du réseau routier français seront soumis au paiement d'une éco-taxe redevable au nombre de kilomètres parcourus.

Le système éco-taxe sera mis en place sans installation de barrières de péage. Les poids-lourds devront donc utiliser un équipement embarqué permettant de localiser le poids-lourd en temps réel et qui combine GPS pour le calcul du nombre de kilomètres parcourus et GPRS pour la communication des informations du véhicule au système central.

Pour éviter les fraudes, la société Ecomouv' qui est également chargé du développement, de l'exploitation et de la maintenance du système de perception, est en train d'installer sur les 15000 km du réseau routier concerné des systèmes de contrôles automatiques pouvant faire penser à des nouveaux modèles de radars.

Le contrôle automatique mis en œuvre par Ecomouv' permet la vérification de la situation régulière des véhicules en circulation. Il s'agit de dispositifs techniques installés sur plusieurs points de contrôle répartis sur l'ensemble du réseau taxable.

Le dispositif de contrôle permet la prise de vue du véhicule (vue d'ensemble du véhicules et de sa plaque d'immatriculation), la lecture automatique de sa plaque d'immatriculation, l'interrogation de l'équipement embarqué installé dans le véhicule mais aussi la classification du véhicule grâce à la détection de la silhouette qui permet d'en déduire la catégorie de tarification.

Les dispositifs les plus courants sont les contrôles automatiques fixes qui peuvent faire penser à un nouveau modèle de radar tronçon. Il s'agit de grands portiques comme on le voit sur la photo ci-dessous. Ils sont bardés de systèmes électroniques.

portique ecotaxe

Les premiers portiques de ce genre ont été installés en Alsace puisqu'une phase d'expérimentation du système eco-taxe sera effectué dans cette région à partir du mois d'avril. Depuis, des portiques identiques ont été installés un peu partout en France par exemple sur l'A63 et l'A62 près de Bordeaux, sur l'A47 près de Saint-Etienne, sur la N532 près de Valence, sur la N79 en Saône-et-Loire, sur l'A20 dans l'Indre, etc. A terme, ce sont 173 portiques de contrôle qui seront installés, le plus petit ayant une largeur de 11 mètres et le plus grand une largeur de 40 mètres.

Les contrôles automatiques fixes ne seront pas les seuls puisque 130 systèmes de contrôles automatiques déplaçables seront déployés sur un ensemble de 500 sites pré-aménagés.

Comme on le voit sur la photo ci-dessous, les contrôles automatiques déplaçables peuvent faire penser à un nouveau modèle de radar fixe mais avec une hauteur d'environ 2,50 mètres, ils sont beaucoup trop visible.

contrôles automatiques déplaçables ecotaxe

Si vous rencontrez ces différents dispositifs sur votre route, sachez qu'ils ne contrôlent pas votre vitesse, même si vous êtes chauffeur routier...