Dans son bilan annuel, l'ANTAI nous fournit quelques informations inédites comme la carte présentée ci-dessus.

Elle présente le nombre moyen d'infractions enregistrées par radar automatique et par département au cours de l'année 2016.

Cette moyenne inclus la totalité des radars automatiques que ce soit les radars fixes, les radars mobiles, les radars feux rouges, les radars autonomes, etc.

Les chiffres détaillés par département ne sont pas fournis, on ne peut donc pas savoir dans la liste des 16 départements où les radars sont les plus actifs quel est celui qui a enregistré en moyenne 30 375 infractions par radar au cours de l'année 2016.

Entre l’année 2015 et l’année 2016, la verbalisation par équipement a progressé dans 83 départements, avec une hausse moyenne de 1 807 infractions par équipement, et baissé dans 17 départements, pour une baisse moyenne de 828 infractions par équipement. Les plus fortes hausses ont été enregistrées en Haute-Savoie, Pyrénées-Atlantiques, Indre-et-Loire, Hérault et Val d'Oise avec une augmentation moyenne de plus de 5 000 infractions par radar. Les plus fortes baisses sont pour le Nord, la Haute-Garonne, la Moselle, les Hautes-Pyrénées et le Val de Marne avec une baisse moyenne comprise entre -3000 et -1000 infractions par radar.

Variation de la moyenne d'infractions par radar entre 2015 et 2016

Les chiffres détaillés pour les radars fixes

Sur notre page consacré au bilan des radars fixes sur les dernières années, vous pouvez consulter le bilan annuel 2016 du nombre de flashs enregistrés par les radars automatiques fixes dans chaque département ainsi que le nombre de flashs moyen enregistrés par radar.

Dans les six premières places du classement se trouve quatre départements d'Ile-de-France.

1- Seine-Saint-Denis : 29 914 flashs par radar

2- Paris : 26 148 flashs par radar

3- Alpes-Maritimes : 21 435 flashs par radar

4- Val de Marne : 17 578 flashs par radar

5- Rhône : 16 920 flashs par radar

6- Essonne : 16 819 flashs par radar

7- Haute-Savoie : 15 878 flashs par radar

8- Meurthe-et-Moselle : 13 789 flashs par radar

9- Hérault : 13 370 flashs par radar

10- Var : 12 630 flashs par radar

En bas du classement, on retrouve seulement cinq département dont le nombre moyen de flashs enregistrés par les radars fixes est inférieur à 2 000 flashs par cabine.

Sarthe : 1 560 flashs par radar

Guadeloupe : 1 836 flashs par radar

Orne : 1 895 flashs par radar

Mayenne : 1 902 flashs par radar

Yonne : 1 925 flashs par radar

En 2015, ces sont 19 départements qui enregistraient une moyenne de flashs par radar inférieure à 2000 et même 3 avec une moyenne inférieure à 1000! Mais l'arrivée des radars double sens a fait évoluer radicalement ces moyennes. Par exemple, le département de l'Aveyron est passé d'une moyenne de 563 flashs par radar en 2015 à 2436 flash par radar en 2016!