Audi R8

Vendredi, le peloton autoroutier de Roye a contrôlé une Audi R8 circulant à plus de 250 km/h sur l'autoroute A1 à hauteur de Roye. La voiture circulait tellement vite, que sa vitesse dépassait la capacité de mesure du radar laser utilisé lors du contrôle... Les gendarmes qui ont effectué le contrôle estiment que la voiture circulait à plus de 300 km/h.

Les faits se sont déroulés vendredi matin vers 11 heures, impossible pour les gendarmes d'intercepter la voiture dans le flot de circulation avec les moyens classiques que sont les motos ou même la Subaru.

Les pelotons autoroutiers de Roye et de Senlis, la brigade motorisée de Chantilly et le peloton de surveillance et d’intervention de Chantilly sont mobilisés et des barrages sont installés. Mais les occupants de l'Audi R8 ont pris leurs précautions et sont sortis de l'autoroute à la sortie Ressons.

Malheureusement pour eux, une Audi R8 ne passe passe pas inaperçu dans les rues et le véhicules sera finalement intercepté dans le centre-ville de Chantilly. Le conducteur, originaire de Loire-Atlantique, qui n'a plus de points sur son permis est également contrôlé positif au cannabis.

La voiture, immatriculée en Allemagne, qui a été louée 1500 euros la journée était munie de plaques amovibles. La voiture ayant fait un détour par la Belgique et le chien anti-stupéfiant ayant décelé des traces de drogue dans le voiture, les enquêteurs pensent qu'il pourrait s'agir d'un "go-fast", ces convois de puissantes berlines qui transportent du cannabis.

Les gendarmes n'ont pas trouvé de drogue dans la voiture, mais les deux suspects ont été mis en examen pour mise en danger de la vie d’autrui, grand excès de vitesse et conduite sous l’emprise de stupéfiants.