radar feu etats unisLes français commencent à découvrir les radars feux rouges depuis quelques mois mais ce système de contrôle de franchissement de feu rouge est très largement répandu dans le monde, par exemple aux Etats-Unis, au Canada, en Italie ou encore en Australie.

Aux Etats-Unis justement, d'après une étude de CBS2 sur les radars feux rouges du comté de Los Angeles, il semblerait que ces systèmes augmentent le nombre d'accidents au niveau des carrefours qu'ils surveillent.

A Los Angeles, 32 intersections sont équipées d'un radar feu rouge. L'étude de CBS2 a observé à la loupe tous les accidents au niveau de ces carrefours 6 mois avant et 6 mois après la mise en place des radars feux rouges grâce aux informations officielles fournies par le Los Angeles Police Department (LAPD).

Le résultat est édifiant, pour 20 intersections sur 32 le nombre d'accidents a augmenté après la mise en place des radars feux rouges et pour seulement 9 carrefours, le nombre d'accidents a diminué, pour les 3 autres, le nombre d'accident est resté stable.

C'est le nombre d'accidents par l'arrière qui a le plus augmenté, en effet, lorsque les automobilistes voient le flash du radar, ils ont une tendance naturelle a fortement freiner ce qui entraîne souvent une collision avec le véhicule arrivant derrière.

Officiellement, le nombre d'accidents au niveau des carrefours équipés d'un radar feu rouge est en baisse de 34%, mais les statistiques du LAPD ne prennent en compte que les accidents causés par le franchissement du feu rouge et non les accidents avec choc arrière avant le franchissement du feu.

Le Comté de Los Angeles a encaissé plus de 4 millions de dollars d'amendes en 2008 avec les radars aux feux rouges. Il faut dire que l'amende pour ce type d'infraction est de 400$.