Depuis minuit, le radar feu rouge automatique installé à Lyon au carrefour de la rue Marc Bloch et de l'avenue Jean Jaurès est en service.

Les autres radars feux rouges installés au Vésinet (78) et à Bordeaux (33) devraient entrés en service respectivement le mardi 7 juillet et le vendredi 10 juillet sous réserve d’ultimes vérifications techniques.

Mini F.A.Q. sur les radars feux rouges

Le fonctionnement du radar feu rouge

schema radar feu rouge

Le radar feu rouge, de forme variable, est installé sur un mât environ 20 mètres avant le feu rouge. Il prend deux photographies par l'arrière, la première lorsque le véhicule s’engage et la seconde lorsque le véhicule est au milieu du carrefour. Le radar feu rouge est relié directement à l'armoire de gestion des feux tricolores.

Peut-on être flashé en passant au feu orange ?

Non. Les radars contrôlant le franchissement des feux rouges ne surveillent pas celui au feu orange. Le radar entre en action uniquement lorsque le feu passe au rouge et qu'il détecte un véhicule franchissant la ligne d'effet du feu tricolore matérialisée au sol par des pointillés blancs et non la position du poteau du feu tricolore.

Peut-on être verbalisé si le véhicule est immobilisé ?

Non. Il peut arriver qu'un véhicule ne puisse plus avancer à cause d'un arrêt momentané ou d'un ralentissement de la circulation. L'immobilisation est enregistrée par les capteurs installés de part et d'autre de la ligne d'effet du feu et le message d'infraction n'est pas validé.

Le radar contrôle-t-il aussi la vitesse ?

Non. Les radars feux rouges ne contrôlent que le franchissement du feu rouge et pas la vitesse. Des radars feux rouges contrôlant également la vitesse existent dans d'autres pays comme l'Italie ou le Canada mais pas encore en France.

La présence d'un radar feu rouge est-elle signalée ?

Non. Contrairement aux radars fixes, les dispositifs de franchissement feux rouges ne sont pas signalés.

Quelle est la sanction pour un franchissement de feu rouge ?

Le contrevenant est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros et d’un retrait de 4 points sur son permis de conduire.