Depuis le début du mois et l'installation de deux radars en Guyane, tous les départements sont maintenant équipés de radars fixes. Mais, dans les départements d'Outre-Mer comme en métropole, les actes de vandalisme sur les cabines sont fréquents.

Le 18 juillet, soit à peine 15 jours après son installation, le radar placé à l'entrée du bourg de Tonate-Macouria, à 30 km de Cayenne, a reçu deux impacts de balles et a été couvert de peinture blanche au niveau des fenêtres, le rendant inutilisable.

Le département de la Guyane, compte 210.000 habitants et 50.000 véhicules. Il est considéré comme "l'un des plus accidentogènes de France", selon la préfecture. Neuf cent personnes ont été blessées dans des accidents de la route en 2006, sur un réseau routier limité à une dizaine de communes sur le littoral et à une route entre la frontière du Surinam et celle du Brésil.