bilan 2016 des radars automatiques de la Vienne


Au cours de l'année 2016, l'ensemble des radars automatiques du département de la Vienne ont flashés 104 591 fois. Voici les chiffres détaillés pour chaque type de radars.

Les radars fixes

En 2016, les 26 radars fixes ont enregistrés 78 705 excès de vitesse. Ce chiffre est en hausse de 22% par rapport à 2015.

La plus grande partie de la hausse est imputable aux 9 radars fixes qui fonctionnent désormais en double à savoir ceux de Cissé sur la RN149, de Cissé sur la RD347, d’Availles-en-Châtellerault sur la RD749, de Saint-Sauveur sur la RD725, de Varennes sur la RD347, de Moulismes sur la RN147, de Saint-Maurice-la-Clouère sur la RD741, de Thuré sur la RD725 et de Lussac-les-Chateaux sur la N147.

Voici le classement des 5 radars fixes les plus actifs du département :

  1. Vivonne N10 - 12 334 infractions
  2. Varennes D347 - 8055 infractions
  3. Châtellerault A10 - 7889 infractions
  4. Availles-en-Châtellerault D749 - 6421 infractions
  5. Vouneuil-sous-Biard A10 - 6173 infractions

Les radars mobiles

En 2016, 22 347 infractions ont été relevées par les radars automatiques embarqués ou mobiles contre 17 791 en 2015. Soit une hausse de 25%.

Avec l'arrivée au cours de l'année d'une Dacia Sandero à la gendarmerie de Châtellerault, les forces de l’ordre du département disposent désormais de trois véhicules radars de nouvelle génération. Deux sont utilisés en zone gendarmerie et un en zone police.

Les radars feux rouges

Alors que le département compte 5 radars feux rouges, ces derniers enregistrent toujours moins d'infractions chaque année. Puisque leur nombre est passé de 8 515 en 2014 à 7 401 en 2015. La baisse en encore plus marquée en 2016 puisque ces radars n'ont enregistrés que 3 539 franchissement de feu rouge au cours de l'année 2016. Cela représente une baisse de 52%.