Voici une série de photos pour apprendre à reconnaitre le nouveau radar automatique autonome et déplaçable utilisé essentiellement sur zone de chantier. C'est une petite remorque grise qui dispose de quelques bandes noires et jaunes comme celles des cabines de radars fixes.

Vue de l'arrière

C'est à l'arrière de la cabine que se trouve la vitre derrière laquelle sont installés le radar laser, les caméras de prise de vue et le flash.

arrière cabine radar autonome

Vue de l'avant

Lorsque la cabine radar est installée, voici ce que vous voyez de l'avant. La première excroissance tout en bas correspond à la protection pour la flèche de la remorque.

avant cabine radar autonome

Vue de l'intérieur

A l'intérieur de la cabine, on remarque en premier l'énorme flash et à droite, les deux caméras. Dans le petit rectangle juste en dessous, se trouve le radar laser à balayage LIDAR.

intérieur cabine radar autonome

Vue de la cabine ouverte à l'arrière

La cabine s'ouvre à l'arrière pour les opérations de maintenance mais aussi pour accéder au petit coffre sous le radar dans lequel peuvent être rangés les panneaux de signalisation radars.

cabine radar autonome ouverte arrière

Vue de la cabine ouverte à l'avant

La cabine s'ouvre également à l'avant.

cabine radar autonome ouverte avant

Vue de la cabine en version remorque

La cabine du radar autonome est déplaçable facilement puisqu'il s'agit d'une petite remorque sur roues.Lorsque la cabine est en position pour flasher, elle est abaissée et les roues sont cachées sous la structure blindée.

cabine radar autonome ouverte avant