Le radar fixe installé sur l'A31 entre les sorties 32 Metz-Centre et 33 Metz-Nord est devenu fou depuis mardi en fin d'après-midi. En effet, il s'est mis à flasher tous les automobilistes, même ceux qui respectent la limitation de vitesse fixée à 90 km/h à cet endroit. En plus de cela, il flashe même lorsque aucun véhicule ne se trouve à proximité.

Devant cette situation le Centre National de Traitement de Rennes a été obligé de désactiver temporairement le radar qui est un des plus anciens de France, puisqu'il fait parti des 100 premiers radars installés. Agé de 10 ans, ce radar est toujours un modèle de première génération.

Plutôt qu'une réparation, cette panne pourrait donc précipiter son remplacement par un radar plus récent de troisième génération, voir même par un radar discriminant.



radar a31 metz centre