Bien qu'installés sur un mât à plusieurs mètres de hauteur, les radars tourelles sont victimes d'actes de vandalisme comme les autres... Après que plusieurs cabines aient déjà subi diverses dégradations, l'une d'entre elles a été détruite par un incendie.

Un radar tourelle détruit par incendie

Alors qu'il y a quelques mois, le ministère de l'Intérieur annonçait à France Télévisions qu'un radar tourelle "sera beaucoup plus difficile à casser que ses prédécesseurs". Plus les semaines passent et plus on s'aperçoit qu'il n'en est rien...

Au mois de décembre dernier, le radar tourelle installé à Thionville à été vidé de son contenu, le boitier de la cabine avait été ouvert quelques jours plus tôt... Début juillet, la cabine installée à Avessac a été retrouvée gisante au sol car son mât a été tronçonné.

Ces derniers jours, de nouvelles dégradations ont touché deux nouvelles cabines. Comme nous l'apprend la page Facebook Info Radar Loiret, la cabine du radar de Jouy-en-Pithiverais flashe désormais les avions puisque son mât a été tordu.

Mais c'est du côté des Ardennes qu'une nouvelle étape a été franchie puisqu'une cabine a été complètement détruite par incendie!

La victime est le radar tourelle installé au lieu-dit La Providence à proximité de la ville de Vouziers. La cabine installée le 3 juillet dernier a été incendié quelques jours plus tard dans la nuit du 9 au 10 juillet.

Un radar tourelle incendié à Vouziers (08)

adar tourelle incendié à Vouziers

Le mode opératoire n'est pas encore connu mais il semble que la cabine a d'abord été mise au sol avant d'être incendiée.

A notre connaissance, c'est la première fois qu'une cabine de radar tourelle est détruite par un incendie mais avec la multiplication de ces nouveaux radars aux quatre coins de la France, ce n'est sûrement pas la dernière...