radar fixe

Au cours de l'année 2012, les 28 radars fixes du Tarn-et-Garonne ont flashé 54740 véhicules en excès de vitesse. Mais à lui seul, le radar installé sur l'A20 à Montauban a déclencher son flash à  37213 reprises. Il représente à lui seul 68% du total de flashs des radars fixes du département, un cas unique en France!

Alors que ce radar a été mis en service en 2007, c'est la première année qu'il flashe autant. Cela s'explique par l'abaissement de la vitesse maximum autorisée de 110 à 90 km/h intervenu en septembre 2011.

Le deuxième radar le plus actif est également installé sur une autoroute mais sur l'A62 cette fois. En 2012, le radar d'Auvillar c'est en effet déclenché 4456 fois.

Suivent ensuite les radars de Réalville, installés dans chaque sens de circulation, ils ont flashé à eux deux 4207 véhicules en excès de vitesse.

Sept nouveaux radars fixes sont apparus sur le bord des routes du département en 2012 mais pour la plupart, ils n'ont fonctionné que trois ou quatre mois. Le nouveau radar le plus actif est celui de Grisolles sur la D49 avec seulement 232 flashs en six mois de fonctionnement.

De nouveaux radars sont en cours d'installation en ce début d'année 2013, par exemple à Pompignan, Puylagarde ou encore Montpezat-de-Quercy.