cabine radar fixe 2

Au cours de l'année 2011, les radars automatiques des Pyrénées Atlantiques ont constaté 134.900 infractions. ce sont bien sûr les radars fixes qui flashent le plus avec 66 856 flashs enregistrés en 2011 suivi par les radars feux rouges avec 37853 franchissements constatés et enfin les radars mobiles avec 30191 infractions recensées.

Pour les radars fixes, les chiffres sont en net progression par rapport à l'année 2010 au cours de laquelle seulement 49430 excès de vitesse avaient été enregistré. Cette hausse s'explique par l'arrivée de nouveaux radars notamment celui d'Urcuit et sur le fonctionnement sur l'année entière du radar de Mouguerre.

En effet, cette année encore c'est le radar fixe installé sur l'A64 à Mouguerre qui est le plus actif du département. Son rendement est passé de 17126 flashs en 2010 en 6 mois d'activité à 23204 flashs en 2011 sur l'année entière.

En seconde position, on trouve le radar d'Anglet installé sur le BAB qui a enregistré 12105 excès de vitesse en 2010. La encore le rendement à presque doublé puisqu'il n'avait flashé que 6957 fois en 2010. Le retournement du radar qui flashe désormais par l'arrière explique en partie cette hausse.

Pour compléter le podium, on trouve le tout nouveau radar d'Urcuit qui en seulement 3 mois a flashé 8884 automobilistes en excès de vitesse. Il faut dire que ce radar installé dans une zone limitée à 70 km/h est signalé par un radar pédagogique qui est installé plus de 5 km avant le radar! Avec une moyenne de 88 flashs par jour, ce radar est le plus actif du département!

La suite du classement est composé des radars de Urrugne (7926), Pau (3111), Saint-Jean-de-Luz (2688), Saint-Jean-de-Luz (2308) et Gan (2292).

Dans le bas du classement, on trouve treize radars qui ont flashé moins de 800 fois sur l'année : Louhossoa (797), Saint-Boès (513), Tarsacq (416), Aussevielle (351), Mazerolles (351), Herrère (345), Montfort (268), Lacadée (255), Bayonne (244), Castétis (234), Garlède (227), Baigts-de-Béarn (200), Saint-Pée-sur-Nivelle (137).

Pour les radars feux rouges, le nombre de franchissements constaté est en nette baisse par rapport à l'année 2010 puisque l'on est passé de 47756 à 37853 infractions constatées.

Pour les radars mobiles, les chiffres sont en très légère hausse passant de 28916 excès de vitesse enregistrés en 2010 à 30191 en 2011.