Au cours de l'année 2010, les radars automatiques fixes et mobiles du Lot-et-Garonne ont flashé 50.916 automobilistes en excès de vitesse soit une augmentation de 28% par rapport à l'année 2009. Ce sont les radars fixes qui flashent le plus avec 30.824 excès de vitesse enregistrés contre 20.092 pour les radars mobiles.

Les radars fixes

L'année 2010 a vu l'arrivée de 5 nouveaux radars fixes dans le Lot-et-Garonne. Au total, les 22 radars fixes ont flashé 30.824 automobilistes en excès de vitesse soit une augmentation de 33% par rapport à l'année 2009 (20.667 flashs).

C'est le radar installé sur la D933 à Roumagne qui arrive en tête des radars fixes les plus actifs du département avec 4974 flashs. Ce radar n'a pourtant été mis en service que le 29 septembre 2010. On trouve ensuite le radar de Moirax sur la N21 avec 4184 flashs puis le radar de Villeneuve sur Lot avec 3339 flashs. Le radar de la D656 à Agen qui était le plus actif en 2009 avec 5077 flashs ne se trouve désormais que quatrième avec 3305 flashs.

Le radar le moins actif est comme d'habitude celui installé sur la D911 à Tonneins même si son nombre de véhicule flashé a doublé en passant de 29 en 2009 à 62 en 2010.

Les radars mobiles

Il y a 10 radars mobiles qui sont utilisés pour traquer les excès de vitesse aux quatre coins du département, En 2010, ils ont flashés à 20.092 reprises, c'est un chiffre en hausse de 23% par rapport à l'année 2009.

Le radar mobile le plus utilisé est toujours celui de la Police d'Agen avec pas moins de 4923 excès de vitesse enregistrés. Suivent ensuite les radars du Peloton autoroutier de Marmande avec 3763 flashs et de la BMO de Villeneuve-sur-Lot avec 2819 flashs.

C'est le radar embarqué de la gendarmerie de Marmande qui est le moins actif avec 490 excès de vitesse enregistrés.