La Sécurité routière avait annoncé la mise en service de 400 à 450 radars tourelles avant la la fin de l'année 2019. Leur installation a débuté au mois de juin pour remplacer les radars fixes détruits depuis la crise des gilets jaunes et s'est poursuivie à un rythme de plus en plus soutenu au cours des mois suivants.

Finalement, l'objectif n'aura pas été totalement atteint puisque selon nos observations, ce sont 377 radars tourelles qui étaient en place au 31 décembre.

Accélération du déploiement

Le déploiement des radars tourelles s'est accéléré au cours des deux derniers mois en passant d'une moyenne de 12 nouveaux radars par semaine à plus de 22!

Si, entre juin et octobre, on a comptabilisé 197 nouvelles cabines, 179 de plus ont été posées au cours des 8 dernières semaines.

Avec un record de 12 installations en une seule journée, le 17 décembre dernier.

La carte du déploiement

Désormais, les trois quarts des départements français sont équipés d'au moins un radar tourelle.

Depuis notre dernier recensement du 4 novembre, les premières cabines sont apparues dans l'Aisne, l'Aveyron, l'Ardèche, le Calvados, le Cantal, la Corrèze, la Drôme, l'Eure-et-Loir, la Haute-Garonne, le Jura, la Loire, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Nièvre, le Pas-de-Calais, le Haut-Rhin, le Var, la Vienne, l'Essonne.

Carte du déploiement des radars tourelles au 31 décembre 2019

carte du déploiement radars tourelles décembre 2019

De nombreux autres départements ont vu leur nombre de cabine augmenter fortement notamment le Lot-et-Garonne (+11), le Gard (+11), le Tarn-et-Garonne (+10), le Tarn (+8), le Bas-Rhin (+6), la Vendée (+6), l'Hérault (+5), la Guadeloupe (+5), le Vaucluse (+5), etc.

Les départements les plus équipés sont désormais tous situés dans le sud de la France avec 16 cabines pour le Gard et pour le Tarn-et-Garonne, 13 dans le Lot-et-Garonne, 11 dans les Bouches-du-Rhône, l'Hérault et le Tarn. Ces six départements comptent donc 20% du parc de radars tourelles.

Deux autres départements disposent d'au moins 10 tourelles, l'Eure et l'Ille-et-Vilaine.

Objectif 1200 tourelles

Le nouvel objectif de la Sécurité routière est de disposer d'un parc de 1 200 radars tourelles à la fin de l'année 2020.

Plus de 800 nouvelles cabines doivent ainsi être posées dans le courant de l'année, ce qui représente un rythme moyen de 16 nouvelles cabines chaque semaine.

Avec une petite nouveauté puisqu'au cours de l'année prochaine, en plus de venir remplacer les radars détruits, les radars tourelles seront également installés sur de nouveaux emplacements.