Au cours de l'année 2010, les différents radars automatiques, fixes, embarqués et feux rouges ont constaté plus de 17 millions d'infractions.

Les radars fixes

Fin 2010, il y avait 1746 radars fixes en service en France. Au cours de l'année, les radars fixes ont enregistré 11.069.317 excès de vitesse. Cela a permis l'envoi d'environ 4.6 millions de contraventions.

Ces chiffres n'ont jamais été aussi élevé, mais dans le même temps, la moyenne du nombre d'infractions relevées annuellement par cabine est tombé de 7676 en 2008 à 6340 en 2010.

On peut également noter que le ratio flash/PV s’établit cette année à environ  42% pour les radars fixes. Cela veut dire que moins de la moitié des flashs se transforme réellement en PV. Les raisons sont toujours les même, les véhicules étrangers passent aux travers des mailles du filet et représente environ 30% des infractions relevées. Suivent ensuite les motos qui sont flashées par l'avant alors qu'elle n'ont qu'une plaque d'immatriculation à l'arrière, les photos floues ou encore la présence de plusieurs véhicules sur la photo.

Les radars embarqués

Fin 2010, il y avait 933 radars embarqués en service en France. Au cours de l'année, les radars embarqués ont enregistré plus de 6 millions d'excès de vitesse. Cela a permis l'envoi d'environ 4.4 millions de contraventions.

Pour les radars embarqués, le ratio flash/PV est beaucoup plus élevé que pour les radars fixes puisqu'il atteint environ 70%.

Les radars feux rouges

Fin 2010, il y avait environ 420 radars feux rouges en service en France. Au cours de l'année, les radars feux rouges ont enregistré 756.552 franchissement de feu rouge. Cela a permis l'envoi d'environ 290.000 contraventions.

Pour les radars feux rouges, le ratio flash/PV est encore plus faible que celui des radars fixes puisqu'il atteint environ 38%.