Depuis le mois de juin, des radars tourelles sont installés partout en France en remplacement des radars détruits ces derniers mois dans le sillage de la crise des gilets jaunes.

133 radars tourelles

D'après les informations que nous avons recueillies, à ce jour, ce sont 133 radars tourelles qui sont installés en France, c'est 58 cabines de plus depuis notre dernier décompte le 18 juillet dernier.

Cela représente 120 cabines posées au cours des 15 dernières semaines auxquelles il faut rajouter les 13 déjà installées au cours de l'année 2018.

Si le rythme des installations a diminué au mois d'août, depuis ces derniers jours, la cadence est repartie à la hausse. Mais avec en moyenne une dizaine de nouvelles installations chaque semaine, il faudra encore plusieurs mois pour remplacer les nombreux radars qui ont été démontés suite à leur dégradation. On estime qu'il y a encore au moins 400 radars fixes à remplacer.

42 départements équipés

Le déploiement des radars tourelles concerne désormais 42 départements, c'est 11 départements de plus que lors de notre dernier décompte.

Déploiement des radars tourelles au 20 septembre

Déploiement des radars tourelles au 20 septembre

C'est en Haute-Vienne et dans le Loiret que la concentration est la plus importante puisque ces deux départements sont équipés de 7 radars tourelles.

On en trouve également beaucoup dans le Sud de la France puisque les Bouches-du-Rhône, le Gard et l'Hérault disposent de 6 cabines nouvelle génération tout comme l'Eure.

Parmi les nouveaux départements équipés, cinq cabines ont été installées dans l'Orne ainsi que dans la Somme.

Depuis notre dernier recensement, plusieurs départements ont reçu des cabines supplémentaires. C'est notamment le cas des Bouches-du-Rhône (+4), du Gard (+4) et du Loiret (+3). Ou encore de la Saône-et-Loire (+2), du Puy-de-Dôme (+2) et du Morbihan (+2).

On peut noter également que la plupart des départements qui ont reçu leurs premières cabines au cours de l'année 2018 n'ont pas encore bénéficié de nouvelles installations. C'est le cas pour les Vosges, la Gironde, le Bas-Rhin, la Moselle, l'Allier, la Côte d'Or, les Landes, le Rhône et le Nord.

Les dégradations

Comme leur prédécesseurs qu'ils remplacent, les radars tourelles sont la cible de nombreux actes de vandalisme relayés chaque semaine par la presse régionale. On dénombre au moins 16 cabines qui ont subi des attaques lourdes dont certaines comme celles de Preixan (11) ou de Domalain (35) ont déjà été visées deux fois.

Un radar tourelle abattu

un radar tourelle abattu

Plusieurs cabines ont été totalement détruites par incendie comme, il y a quelques jours, à Montech (82) ou Goven (35). D'autres ont essuyées des attaques à l'arme à feu.

Et enfin plusieurs cabines ont été abattues soit par le découpage du pied soit par son arrachage ou encore par l'incendie du mât... La dernière cabine ciblée étant celle de Fouqueville (27).