Depuis mardi 17 mars à 12h, les déplacement sont limités au minimum mais ils restent autorisés en cas de nécessité (déplacement pour le travail, courses alimentaire, rendez-vous médical, etc). Le trafic routier est donc en chute libre et la tentation est grande de ne plus respecter les limitations de vitesse sur ces routes désertées.

Mais attention, pour ceux qui sont obligés de se déplacer, les radars vous guettent encore!

Les radars fixes

Les radars installés dans les cabines fixes que ce soit des radars tourelles, des radars feu rouge ou des radars discriminants ne sont pas du tout impactés par les mesures de confinement.

Ils peuvent fonctionnent de façon automatique sans aucune intervention humaine pendant de nombreuses semaines.

Seule une panne ou une éventuelle dégradation pourraient les rendre inopérants si les services d'entretien technique ne sont plus assurés.

Les travaux de remplacements des anciennes cabines par des radars tourelles ou des radars double face sont suspendus. La dernière cabine de radar tourelle a été posée lundi matin à Guillestre dans les Hautes-Alpes.

Le radar tourelle de Guillestre

radar tourelle Guillestre

Les radars mobiles

Encore très présents ce weekend et hier matin, le nombre de contrôle par radars mobile, que ce soit avec les radars sur trépied, les radars embarqués et encore plus avec les radars jumelles sont désormais presque inexistants. Les contrôles avec les voitures radars privatisées semblent suspendus depuis lundi.

Mais de nombreux contrôles restent mis en place. Ce fut le cas notamment hier après-midi sur la N184 à hauteur de Frépillon comme a pu le constater la page Facebook Info Radar IDF.

Et aujourd'hui encore des contrôles avec les radars automatiques ont été signalés par exemple sur l'A75 à La Roche-Blanche (63), sur la D652 au nord de Lille (59), sur la N13 à Port-Marly (78), sur l'A50 dans la zone de travaux à hauteur de Sanary-sur-Mer (83), sur le cours Jean Jaurès à Grenoble, etc.

Contrôle radar à Frépillon pendant le confinement

controle radar pendant le confinement

Les radars autonomes

Les radars autonomes sont un cas particulier, fonctionnant sur batterie, leur durée de fonctionnement est limitée à la capacité des batteries. Les interventions techniques pour déplacer ces radars semblent suspendues même si lundi encore, des radars étaient positionnés à Hanches (28) ou à Plougastel (29).

Par contre, pas de risque qu'ils tombent en panne de batterie puisque les entretiens continuent d'être effectués!

Remplacement des batteries pendant le confinement

Remplacement des batteries pendant le confinement