Le programme de déploiement de radars tourelles en remplacement des radars fixes détruits ces derniers mois a débuté il y a quelques semaines. Aujourd'hui, ce sont plus de 60 de ces nouvelles cabines qui ont été installées en plus des 13 déjà positionnées en 2018.

La carte du déploiement

Pour savoir si vous risquez de croiser la route de ces nouveaux radars pendant vos vacances, voici la carte des départements actuellement équipés accompagnée du nombre de cabines déployées.

A ce jour, le 18 juillet 2019, ce sont 75 radars tourelles qui sont installés dans 31 départements dont 13 qui ne disposent que d'une seule cabine. Les départements les plus équipés sont l'Eure avec déjà 6 radars tourelles puis l'Hérault, l'Aude et le Tarn-et-Garonne qui disposent de 5 radars de ce type.

Déploiement des radars tourelles

carte du déploiement des radars tourelles

Une quinzaine de cabines devraient encore être installées ces deux prochaines semaines avant une probable suspension des installations au mois d'août.

Respect de la vitesse uniquement

Contrairement à ce que l'on peut parfois lire et entendre, les radars tourelles installés au bord des routes ne sont homologués à ce jour que pour constater les excès de vitesse. Toutes les autres infractions comme le téléphone tenu en main, le respect des distances de sécurité ou encore le franchissement de bandes blanches ne peuvent pas encore être verbalisées automatiquement par ces radars.

Il existe également une autre fonctionnalité homologuée puisque le radar tourelle peut également verbaliser le non respect d'un feu rouge mais cela ne concerne que les 9 cabines installées l'année dernière à des carrefours en agglomération (Strasbourg, Roubaix, etc) ou à des passages à niveau (Civrieux d'Azergues, Roissy-en-Brie).

Les radars double face

Sur la route de vos vacances, vous avez également la possibilité de rencontrez les nouveaux radars double face. Ces radars discriminants d'un nouveau genre dispose d'un très reconnaissable ajout sur le haut des cabines habituelles.

Là encore, ils ne sont homologués que pour flasher la vitesse et si ils disposent de fenêtres sur l'avant et l'arrière de la cabine, c'est pour pouvoir prendre en photo l'avant et l'arrière des véhicules en infraction. En aucun cas, ils ne peuvent contrôler les deux sens de circulation qu'ils soient installés sur le terre-plein central ou à droite de la chaussée.

Ces 22 nouvelles cabines sont toutes installées sur des voies rapides ou des autoroutes par exemple sur la N106 entre Alès et Nîmes, sur l'A9 entre Béziers et Narbonne, sur l'A61 au niveau de Carcassonne, etc.

La cabine du radar double face

cabine radar double face