Triumph daytona

Dans le Morbihan, durant l'été 2014, plus précisément entre le 14 juin et le 22 juillet, un motard a commis cinq excès de vitesse d'au moins 50 km/h : trois au niveau du radar d'Elven , un à hauteur de Vannes et un autre à Ploeren. Avec un "record" à 189 km/h au lieu des 110 autorisés.

Pour ne pas se faire prendre, le motard prenait soin de masquer sa plaque d'immatriculation avec la main lorsqu'il passait devant un radar.

Il a été arrêté lors d'un banal contrôle routier le 15 août et les gendarmes n'ont eu aucun mal à faire le lien avec les précédents excès de vitesse.

Devant le tribunal correctionnel de Vannes, le juge, a vu dans ces actes "une forme de provocation" et la procureure "un comportement de fou du volant, totalement irresponsable".

Le jeune motard de 24 ans a reconnu que "c'était de la bêtise", qu'il venait d'avoir son permis et qu'il était "un peu foufou".

Il a été condamné à cinq ans de suspension de permis de conduire et à diverses amendes pour un montant total de 1550€ puisque lors de son contrôle, il roulait sans assurance et avec un pneu lisse. Le juge a également ordonné la confiscation de sa moto qui avait déjà été saisie.

Source: Le Télégramme