Depuis quelques jours, un nouveau modèle de véhicule transportent les radars mobiles MESTA 210C également dénommés hiboux. Ces radars qui ne peuvent être utilisés qu'à l'arrêt, installés dans le coffre de la voiture ou sur un trépied, sont désormais installés dans des Skoda Octavia Combi.

Eléments de repérage

Après les Renault Mégane break, les Ford Focus break et autres Golf 7 SW, c'est donc au tour des Skoda Octavia break d'être équipées des radars mobiles permettant des contrôles en mode embarqué ou débarqué mais toujours avec le véhicule à l’arrêt.

Le modèle équipé est précisément une SKODA Octavia III Break dotée d'un moteur 1.6 TDI de 110 chevaux.

Quelques éléments permettent de repérer les véhicules radars comme l'immatriculation, la couleur de la carrosserie ou des équipements.

Les immatriculations des Skoda équipées du radar mobile commencent par FD. Elles ont été immatriculées au mois de février dernier. Par exemple, la FD-026-PZ qui a été repérée par la page Facebook Info Radar 86 circule dans la Vienne autour de Vivonne et la FD-772-RZ en Moselle autour de Sarrebourg.

Skoda avec radar mobile dans la Vienne

Skoda avec radar mobile dans la Vienne

Ces nouveaux véhicules radars disposent des couleurs de carrosserie de base de la Skoda Octavia Combi c'est à dire le Bleu Energie et le Rouge Corrida.

Deux autres équipements du véhicule permettent de repérer les véhicules radars, il s'agit tout d'abord de la présence d'une grande antenne sur le toit alors que les modèles grand public en sont dépourvus où qu'ils sont simplement équipés d'une antenne requin.

Mais l'élément le plus remarquable sur toutes les voitures équipées du MESTA 210C est bien sûr l'élément métallique de carrosserie ajouté à gauche de la plaque d'immatriculation arrière qui permet d'accrocher le flash du radar quand cela est nécessaire.

Accroche flash sur Ford Focus 3 SW

Accroche flash radar sur Ford Focus 3 SW

En remplacement d'anciens véhicules

Le nombre de ce type de radar mobile ne va pas évoluer au cours de l'année 2019 pour rester à 501 unités. Les nouvelles Skoda Octavia viennent en remplacement d'anciens véhicules réformés comme les vieilles Opel Astra break, Renault Mégane break ou encore Ford Focus break qui sont parfois en service depuis plus de 10 ans.

Certaines ont encore les anciennes plaques d'immatriculation datant d'avant la mise en place du Système d'Immatriculation des Véhicules (SIV) en 2009 comme cette Reneult Mégane break 2 repérée en Haute-Savoie le mois dernier.

Exemple d'ancien véhicule toujours en service

ancien véhicule radar bientôt réformé

Les premiers départements équipés

Les nouvelles Skoda avec radar mobile sont observées sur les routes depuis la semaine dernière. Les deux premières l'ont été dans l'est de la France dans le département de la Moselle et dans le département de la Marne et une troisième cette semaine dans la Vienne.

Mais comme on l'a vu, à terme, tous les départements disposants encore d'anciens véhicules radars seront concernés. Le déploiement est en cours et d'autres véhicules vont apparaitre dans de nouveaux départements au cours des prochaines semaines.