Ils ont disparu pendant quelques mois du bord des routes mais cela n'aura été que de courte durée! Les radars automatiques font leur retour en force dans le Lot-et-Garonne puisque de nombreuses nouvelles cabines ont été installées un peu partout dans le département la semaine dernière.

Un record de dégradations

Au cours de l'année écoulée, le département du Lot-et-Garonne a été un de ceux dans lesquels les radars ont enregistré le plus de dégradation. Au début de l'année 2018, le département comptait 27 radars fixes mais entre fin 2018 et début 2019, au moins 17 radars ont été détruits par incendie.

Ce fut le cas de celui de Moncrabeau au mois d'octobre puis notamment de ceux de Lafox, Bourlens, Laplume ou encore Villeneuve-sur-Lot en fin d'année au cours du mouvement des gilets jaunes. Et les destructions ont continué en début d'année 2019 puisque les cabines de Port-Sainte-Marie ou encore de Gontaud-de-Nogaret ont été détruites.

Emballées dans des plastiques, toutes ces cabines hors-service ont été démontées à partir du printemps, si bien que cet été, il restait moins de 10 radars fixes sur le bord des routes.

Un radar incendié à Villeneuve-sur-Lot

radar incendie villeneuve sur lot

Remplacés par des radars tourelles

Comme partout en France, tous ces radars détruits ont commencé à être remplacés par des radars tourelles. Les deux premières cabines sont apparues à Bourlens et Labastide Castel Amouroux lors de la première semaine de septembre.

Mais c'est la semaine dernière que le rythme s'est accéléré puisque ce sont neuf cabines qui ont été installées.

La première à fait son apparition à Moncrabeau puis une autre a été posée à Laplume et cela a continué les jours suivants avec des radars tourelles installés à Lafox, Gontaud-de-Nogaret, Laffite-sur-Lot, Port-Sainte-Marie, Roumagne, Sainte Colombe en Bruilhois et Villeneuve-sur-Lot.

Avec désormais 11 radars tourelles, le département du Lot-et-Garonne devient celui qui compte le plus de ces nouvelles cabines avec celui de l'Eure.

Et il reste encore de nombreuses cabines qui n'ont pas encore été remplacées, comme celle de Vianne, Moirax, Laroque-Timbaut, Saint-Hilaire de Lusignan, Monbalen, etc.

Le radar tourelle de Moncrabeau

radar tourelle Moncrabeau

Fonctionnalités des nouveaux radars

Les radars tourelles sont des supers radars en devenir, si actuellement, comme leurs prédécesseurs, ils ne peuvent verbaliser que les excès de vitesse, dans un avenir plus ou moins proche, ils devraient également être capables de contrôler les distances de sécurité, les franchissements de ligne continue ou encore plus fort, l'utilisation du portable au volant ou le non port de la ceinture ou du casque...

Pour le moment, ils ne contrôlent que la vitesse mais avec toutes les dernières fonctionnalités. C'est à dire qu'ils sont capables de contrôler les deux sens de circulation, de distinguer les véhicules légers et les poids-lourd pour faire appliquer d'éventuelles limitations de vitesse différentes et encore d'identifier sur les clichés le véhicule en infraction.

Enfin, ces radars sont discrets puisqu'ils utilisent un flash infrarouge qui est invisible.