logo vitronic

D'après les informations obtenues par AutoPlus, le marché public de fourniture des radars chantiers a été attribué à la société allemande VITRONIC. Si c'est la première fois qu'une société étrangère remporte un appel d'offre sur le marché des radars automatiques, ce n'est pas la seule nouveauté.

En effet, ce seront également les premiers radars automatiques utilisant la technologie laser LIDAR et non plus la technologie Doppler. Il faut dire qu'étant donné les fonctionnalités demandées à ces nouveaux super radars, la technologie LIDAR s'imposait. Pour rappel, les radars chantiers seront capable de contrôler les véhicules dans les deux sens de circulation, de déterminer la voie de circulation des véhicules en infraction, de différencier les types de véhicules, tout cela dans une cabine déplaçable, installable en 30 minutes et disposant d'un système automatique de réglage de son positionnement.

Le radar POLISCAN de VITRONIC utilise un laser rotatif qui envoi 15000 impulsions laser chaque seconde dans toutes les directions. Cela lui permet de créer en temps réel une image du trafic routier incluant la position, la vitesse et le gabarit des véhicules et cela même en cas de trafic dense.

schema LIDAR Vitronic

Comme prévu dans le cahier des charges du marché public, la société VITRONIC dispose désormais de six mois pour faire homologuer la version radar chantier de son radar POLISCAN. Il est prévu 20 radars chantier pour l'année 2015. Les premiers ne devraient pas être sur les routes avant le mois de septembre.

Il faudra attendre leur homologation pour découvrir leur forme qui devrait être assez éloignée des cabines utilisées aujourd'hui par VITRONIC.

cabines radars Vitronic