Vous n'en avez pas l'habitude mais il faudra vous y accoutumer. Vous pouvez désormais croiser la route d'un radar installé dans un virage! Depuis quelques semaines, les installations de radars autonomes dans les courbes se multiplient même si cette mesure testées il y a quelques années avait provoqué un tollé...

Homologués pour flasher en courbe

Pour fonctionner, les radars automatiques nécessitent normalement une portion de route rectiligne sur une distance d'au moins 20 mètres. Cette limitation technique vient du fait que la plupart d'entre eux fonctionnent grâce à la technologie Doppler (Mesta 210C, Gatso Millia, Parifex Falco, etc) qui demande un angle fixe de 25° entre l'antenne radar et les véhicules qu'elle contrôle.

Mais ce n'est pas le cas du radar autonome qui peut s'affranchir de cette limitation car il utilise la technologie laser LIDAR pour mesurer la vitesse de circulation des véhicules. Cela lui permet d'être homologué depuis le 25 juillet 2017 pour flasher dans les virages lorsque la chaussée dispose d'un rayon de courbure d'au moins 50 mètres.

Une première expérimentation qui tourne court

Fière de cette homologation tant attendue, la Sécurité routière s'est empressée de la tester dès le mois de septembre 2017 aux abords du circuit Paul Ricard lors du Bol d'Or à grands renforts de communiqué de presse et d'articles dans la presse locale et nationale.

Test d'un radar dans un virage à Signes (83)

Test d'un radar dans un virage à Signes

Pourtant, l'expérimentation a tourné court très rapidement à cause de la polémique engendrée par cette mesure. Les associations d'usagers de la route mettant en avant qu'un radar dans un virage pouvait être très dangereux car l'on sait très bien que les conducteurs on tendance à freiner brutalement lorsqu'ils aperçoivent un radar au dernier moment. Un réflexe risqué en plein virage et pas seulement pour les motards.

Du coup, quelques jours plus tard, le délégué Interministériel à la Sécurité Routière, rétropédalait en déclarant finalement que les radars autonomes ne seraient pas installés directement dans les courbes mais seulement à leur approche de façon à "contrôler la vitesse dans le virage, mais à l'entrée ou à la sortie du virage"... Et même que le radar installé en pleine courbe lors de l'essai n'était qu'une erreur de positionnement par le prestataire qui l'a installé!

Le grand retour des radars autonomes dans les virages

Pourtant, quatre ans plus tard, c'est le grand retour des radars autonomes dans les virages. Dès le 15 janvier, Info Trafic 17 a repéré l'installation d'un radar dans un virage à Dompierre-sur-Mer près de La Rochelle (photo d'illustration de l'article).

Depuis, d'autres radars ont été installés dans des courbes. Par exemple dans les Vosges sur la D165 à Valfroicourt, dans la Nièvre sur la D977 à Poiseux ou encore en Saône-et-Loire sur la D980 à Cluny.

Radar autonome à Cluny

Radar autonome à Cluny

De premières installations qui en appellent forcement d'autres...

On remarque tout de même que ces radars ne sont pas installés dans des virages très serrés mais plutôt dans de légères courbes.