Après la colère des bonnets rouge contre l'écotaxe, c'est au tour des buralistes d'utiliser les radars automatiques pour contester la mise en œuvre du projet de paquet de cigarettes neutre. Cette fois, il n'est pas question de destruction ou d'incendie de radar, ils les neutralisent seulement avec des affiches et des sacs poubelles.

Le mouvement a débuté la semaine dernière dans l'Ardèche, la Gironde et la Drôme et il se propage depuis a pratiquement tous les départements. Par exemple, ce week-end, 25 radars automatiques ont été neutralisés dans l'Aube, 13 en Corrèze et encore de nombreux autres en Gironde, en Haute-Garonne, dans le Bas-Rhin, dans la Meuse, en Haute-Vienne, dans le Lot, dans le Gard, dans le Gers, etc.

Des actions sont encore prévues cette semaine puisque c'est mercredi 22 juillet qu'une commission de 57 sénateurs étudiera le projet de loi.

neutralisation radars buralistes