Un nouveau radar, le premier d'une très longue série, vient d'être installé sur l'A6 à Savigny-sur-Orge (91). Il s'agit du radar double face. Annoncés depuis plusieurs années, leur déploiement, qui a pris du retard puisque seulement 6 cabines de test étaient installées jusqu'à présent, est donc lancé avec cette nouvelle installation.

Ces radars qui flashent successivement l'avant ET l'arrière des véhicules en infraction vont progressivement remplacer les radars fixes et discriminants notamment sur les autoroutes et les voies rapides. Hormis cette particularité de prendre des photos de l'avant et de l'arrière des véhicules, ils n'ont pas de fonctionnalités additionnelles par rapport aux radars discriminants.

Flash avant ET arrière

schema de fonctionnement radar double-face

Ils ne peuvent flasher que dans un sens puisque seuls les véhicules circulant en rapprochement par rapport à la face avant de la cabine sont contrôlés, ils distinguent les voitures et les camions pour les flasher à des vitesses différentes et ils déterminent la voie de circulation des véhicules en infraction ce qui permet de verbaliser même si plusieurs véhicules sont sur le cliché d'infraction.

L'installation de ces nouveaux radars double face va permettre d'identifier plus facilement l'auteur de l'excès de vitesse et éviter ainsi la désignation d'un autre conducteur pour garder ses points, tout en permettant de flasher également les deux roues équipés uniquement d'une plaque à l'arrière.

La nouvelle cabine

Ce nouveau modèle de radar se reconnait avec la présence de fenêtres à l'arrière de la cabine et d'un boitier rond additionnel sur le dessus comme vous pouvez le voir ci-dessous.

La cabine du radar double face

schema cabine radar double-face

La grande nouveauté des ces nouvelles cabines, en plus du double système de photographie est la présence d'un LIDAR 3D NANO installé dans un petit boitier au sommet de la cabine.

Grâce à ce capteur LIDAR, le radar double face peut identifier la voie de circulation du véhicule en infraction et le notifier sur le premier cliché d'infraction pris par l'avant grâce à un rectangle de couleur. Il permet également la discrimination du type de véhicule pour flasher à des vitesses différentes les véhicules légers et les poids-lourds.

L'ajout de ce nouveaux capteurs a pour but d'éliminer les erreurs fréquemment commises par les radars discriminants, à savoir les problèmes de discrimination qui font que des véhicules légers sont régulièrement flashés en prenant en compte la limitation de vitesse des poids-lourds.

Le cliché d'infraction du radar double face

cliché d'infraction radar double face

Le déploiement

Dans les prochains mois, vous allez croiser ces nouvelles cabines un peu partout. En effet, la Sécurité Routière a prévu le déploiement des radars double face en remplacement de tous les radars discriminants actuellement installés mais également en remplacement de certains radars fixes classiques.

Les installations pourraient se faire en priorité pour le remplacement des radars discriminants qui ont été détruits au cours des derniers mois.

Au total, ce sont 600 radars double face qui sont annoncés d'ici fin 2020, début 2021.