Depuis cette nuit, le premier radar capable de faire la différence entre les voitures (VL) et les poids lourds (PL) est installé près d'Angers. Le radar à pris place sur l’autoroute A87, dans la partie qui contourne Angers, peu après la sortie Saint-Barthélémy-d’Anjou. Le radar contrôle les véhicules circulant dans le sens Cholet-Paris.

Ce radar est en test au moins jusqu'au mois de juillet et pendant cette période, il sera indiqué par des panneaux « zone expérimentale ». Pendant cette phase de test, les automobilistes et chauffeur poids-lourds flashés par le radar ne recevront pas de PV.

Ce type de radar est capable de discriminer les véhicules selon deux catégories dites VL et PL et pour la catégorie dite PL, le radar génère des messages d'infractions lorsque le véhicule dépasse un seuil de vitesse différent de la VLA (Vitesse Limite Autorisée) pour les VL.

Si ce type de radar ne changera rien pour les automobilistes qui seront flashés en cas d'excès de vitesse comme par un radar automatique classique, en revanche, les poids-lourds seront flashés en cas de dépassement de leur vitesse limite autorisée. Les véhicules visés sont les véhicules dont le poids total en charge est supérieur à 3,5 tonnes, avec les vitesses correspondantes en fonction du type de route (article R413-8 du code de la route) et les véhicules destinés au transport de personnes et dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 3,5 tonnes et inférieur à 12 tonnes, avec les vitesses correspondantes en fonction du type de route (article R413-8-1).

Ce type de radar VL/PL va être déployé à partir du second semestre 2010 sur l'ensemble du territoire avec à terme, une centaine d'unités installées. La cabine de ce nouveau type de radar fixe sera différente de celles que nous connaissons aujourd'hui car ce n'est pas SAGEM qui a remporté ce marché public mais la société CEGELEC Centre Est.