Au 1er février 2011, on dénombrait 3236 radars automatiques en France soit 1843 radars fixes dont 45 a proximité de passages à niveaux, 933 radars mobiles et 460 radars feux rouges.

Au cours de l'année 2011, deux nouveaux types de radars automatiques vont être déployés, le "radar tronçon" et le "radar discriminant" ou radar poids-lourds. Si pour les premiers radars tronçons, les premières installation ne sont pas prévues avant la toute fin de l'année 2011, les premiers radars discriminants devraient eux être rapidement inaugurés.

Le radar discriminant poids-lourds est un radar automatique un peu particulier car il est capable de flasher les poids-lourds à une vitesse différente des véhicules légers (voitures, motos, fourgon, etc). Il est également capable d'identifier la voie de circulation des véhicules en infraction.

Le premier radar de ce nouveau genre est installé depuis déjà plusieurs jours sur la N88 près de Saint-Etienne. Le radar est actuellement bâché comme le montre la photo ci-dessous.

radar discriminant

Le lieu d'implantation de ce radar qui cible particulièrement les poids lourds n'est pas anondin. En effet, le radar est installé en haut de la descente de Saint-Férréol d'Auroure sur la N88 dans le sens Le Puy-en Velay vers Saint-Etienne. Cette descente à 7% sur trois kilomètres est particulièrement accidentogène avec de très nombreux accidents dont le dernier mortel remonte à décembre 2010. Cette section de la RN 88 à 2x2 voies est limitée à 90 km/h pour les véhicules légers et 70 km/h pour les véhicules de PTAC supérieur à 3.5 t.

Le radar discriminant devrait être déballé et inauguré dans les prochains jours mais sa mise en service n'interviendra pas avant la fin du mois d'avril, le temps que tous les tests et autres raccordements soient effectués.