Traffic Observer radar laser semi fixe

La police de Liège (Belgique) s’est équipée de trois radars de type LiDAR (Light Detection And Ranging). Il s'agit d'un appareil de télédétection et de mesure optique utilisant un rayon laser. Ses applications sont multiples: météorologie, sismologie, archéologie, géographie, géologie ou étude de la pollution de l'air par exemple. Dans notre cas, c'est bien la mesure de la vitesse de circulation des véhicules qui est ciblée.

Les trois appareils acquis par la Ville de Liège pour un montant de 340.000 euros sont semi-fixes. En effet, ces radars pèsent plus d'une tonne et sont donc difficilement déplaçables sans moyens adéquats. Par contre, ils peuvent fonctionner de manière autonome sur batteries rechargeables 24 heures sur 24 pendant 6 jours. Ils devraient donc être utilisés plusieurs jours consécutifs sur le même emplacement.

Ce radar développé par la société Traffic Observer est capable de prendre quatre photos par véhicule, deux de face et deux de dos et il peut également flasher dans les deux sens de circulation. Avant d'être utilisé en Belgique, ce modèle était déjà en service en Suisse.

La société Traffic Observer n'est pas en manque d'idée pour traquer les automobilistes puisque c'est également elle qui a inventé le "radar" qui contrôle l'état de vos pneus.