Le mouvement de résistance bretonne Argad a revendiqué la neutralisation de six radars fixes dans les environs de Pontivy, Baud et Vannes. Les faits se seraient dérouler le week-end du 3 novembre.

Par cette action, le collectif entend « dénoncer l’application de taxes illégales par l’état français sur la nation bretonne ».

« Argad lutte pour la reconnaissance et le développement de la langue bretonne, le retour du pays nantais en Bretagne, le respect du traité de 1532 et pour l’arrêt de l’urbanisation intensive des campagnes bretonnes ».

Des actions similaires sont également menées à l'autre bout de la France, en Savoie, par le collectif Savoie Libre qui estime que les radars sont illégaux en Savoie car la France n'a aucune légitimité sur ce territoire.