A partir du 30 août 2021, la circulation des véhicules est limitée à 30 km/h dans tout Paris à l'exception du périphérique, des boulevards des Maréchaux et de quelques autres axes.

Plusieurs radars fixes installés dans Paris intra-muros vont voir leur seuil de vitesse abaissé dès aujourd'hui pour faire respecter la nouvelle vitesse et vont devenir l'exception parisienne. Si de nombreuses autres villes sont déjà passée à 30 km/h, à ce jour, seuls les deux radars automatiques de Choisy-le-Roi (94) flashaient déjà à 30 et cela depuis plus de 10 ans.

5 radars fixes limités à 30 km/h

La limitation à 30 km/h était déjà présente dans 60% des rues de la ville mais jusqu'à présent cela impactait peu les radars automatiques puisque seule la cabine de la rue de Maubeuge se situait sur un axe à vitesse abaissée mais verbalisait toujours à 50.

Elle ne sera plus la seule désormais puisque quatre autres radars flasheront dès 31 km/h, enfin presque...

Ce sera bien le cas du radar du quai Saint-Bernard (25 000 flashs/an) et de celui de l'avenue Daumesnil (12 000 flashs par an depuis qu'elle contrôle les deux sens).

Par contre, deux autres cabines détruites lors des manifestation des gilets jaunes n'ont toujours pas repris leur place sur le quai de l'Hôtel de Ville et sur le Cours Albert Ier. Si elles reviennent un jour, elles seront dans la zone 30.

paris limitation 30

Ceux qui restent à 50 km/h

Quelques axes échappent encore à l'abaissement de la limitation de vitesse.

Parmi ceux-ci, il y a des rues classées comme "axe essentiel à la sécurité" par la préfecture de police et qui reste donc à 50 km/h. Les deux cabines du Quai de Bercy sont ainsi épargnées comme celles du Cours de Vincennes et du boulevard Denfert-Rochereau.

Il y a également la cabine qui se trouve sur l'allée de Longchamp qui reste à 50 km/h comme tous les axes des bois de Boulogne et de Vincennes.

Enfin, l'avenue de la Grande Armée reste également à 50 km/h mais son radar incendié lors des manifestations de gilets jaunes a disparu depuis bien longtemps.

Et les radars feux rouges?

Le nombre de radars concernés par la limitation à 30 km/h devrait également bondir dans les prochains mois, en effet, si les nombreux radars feux rouges installés actuellement ne sont pas capables de contrôler la vitesse, il ne vont plus rester très longtemps en place.

Leur remplacement par des radars plus performants capables de contrôler également la vitesse est prévu comme partout ailleurs en France.

Et ce ne sera sûrement qu'un début puisque les nouveaux radars urbains devraient également se tailler des places de choix dans tout Paris dès que leur expérimentation sera terminée.

Le futur radar urbain installé à Paris

radar urbain paris