Depuis plusieurs années, quelques préfectures communiquaient par voie de presse la position des contrôles par radars mobiles dans leur département. Dans certains départements, les emplacements étaient disponible sur internet (Moselle, Marne, Ariège, Corrèze, Vienne, etc), dans d'autres ils étaient annoncés uniquement dans la presse locale (Nord, Meuse, Maine-et-Loire, Mayenne, etc). Au total, le planning des contrôles par radars mobiles étaient disponible dans plus de 25 départements.

Maintenant c'est terminé, le gouvernement par une circulaire de la Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière en date du 16 avril dernier relative au « renforcement de la politique locale et nationale de sécurité routière en 2010 » a mis un terme à l'ère de la prévention. Objectif : « rendre chaque conducteur responsable de son comportement ».

La signalisation des radars automatiques mobiles n'a de cesse de changer depuis leur apparition. Au départ, les contrôles étaient annoncés par un petit panneau installé en amont du contrôle (photo ci-dessous). Ensuite, c'est lors du Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 1er juillet 2005 que le gouvernement a annoncé que le panneau prévenant des contrôles ne seraient plus utilisé mais que la planning des contrôles seraient disponible sur les sites internet des préfectures ou dans les journaux locaux. Aujourd'hui, plus rien ne sera disponible même dans les quelques préfectures qui diffusaient encore cette information.