Après les travaux de préparation qui ont eu lieu cet été, deux radars automatiques fixes de troisième génération ont été installé sous le tunnel reliant Aragnouet à Bielsa.

Dans le sens France vers Espagne, le radar est installé sous le tunnel, juste avant la frontière. Alors que dans le sens Espagne vers France, le radar est installé à la sortie du tunnel.

La vitesse maximum autorisée est de 50 km/h pour ces deux radars qui flashent par l'arrière et qui sont signalés par panneaux.

Pour rappel, ce sont les services de l’Etat qui ont exigé ces deux installations pour autoriser le retour à une circulation bidirectionnelle partielle sous le tunnel.