Alors que l'on avait pris l'habitude que la majorité des radars automatiques soient hors-service depuis plusieurs semaines, à tel point que l'on se demandait combien de radars fonctionnaient encore, il semble que la Sécurité routière a sonné la fin de la fête! Depuis le début de la semaine, des dizaines de radars sont réactivés partout en France. Il faut dire que les recettes sont en forte baisse.

Des dizaines remis en service

Depuis le 17 novembre, les radars dégradés n'étaient remis en service qu'au compte goutte. Dans le contexte de mobilisation des gilets jaunes, la Sécurité routière avait visiblement décidé que toutes les conditions n'étaient pas réunies pour les remettre en service. Et cela se comprend puisque ceux qui l'ont été, ont très souvent été a nouveau dégradés le soir même ou les jours suivants...

Mais la donne a visiblement changé depuis le début de la semaine et l'intervention présidentielle censée calmer la crise. Depuis lundi, des dizaines de radars sont réactivés aux quatre coins de la France!

Le plus bel exemple est celui du radar fixe de Pradons (07) qui était orné d'une magnifique licorne depuis le début du mouvement et qui a été découvert hier.

Le radar licorne de Pradons

radar licorne pradons

Mais ce n'est bien sûr pas le seul. Tous les radars installés sur la rocade de Bordeaux qui étaient masqués depuis fin novembre ont été remis en service. Au moins 10 radars du Loiret ont été nettoyés, il en va de même dans la Nièvre où ils ont presque tous retrouvés la vue ou encore dans la Loire, les Landes, mais aussi autour de Pau, de Montélimar, de Bressuire, etc.

Vu le nombre de dégradation, un retour à la normale prendra beaucoup de temps, d'autant plus que les radars nettoyés ne sont pas à l'abri d'une nouvelle dégradation et certaines remise en service ne dure pas longtemps...

On peut indiquer par exemple, le radar autonome de Montagny (42), tagué le jour même de son installation le 4 décembre, puis nettoyé hier et à nouveau recouvert de peinture aujourd'hui!

Le radar de Montagny tagué le jour de son installation

radar montagny tagué

Le radar de Montagny nettoyé hier avant d'être à nouveau repeint

radar montagny nettoyé

Des millions d'euros perdus

Au moins 1600 radars, soit la moitié du parc des radars fixes et feu rouge, ont été touchés par les dégradations. En plus des coûts de réparation, ce sont également des millions d'euros d'amende qui ce sont envolés et cela pour plusieurs semaines voir plusieurs mois pour les plus de 250 cabines entièrement détruites.

Le montant des pertes est impossible à calculer puisque ce ne sont pas forcement les radars les plus actifs qui ont été touchés. Mais la baisse de recettes va se chiffrer à plusieurs dizaines de millions d'euros puisqu'en 2017 c'est en moyenne 84 millions d'euros par mois qui étaient récoltés par l'ensemble des radars automatiques.

Une perte qui va s'ajouter à la baisse de recettes déjà enregistrée depuis le début de l'année.

Plus d'accidents?

Avec des centaines de radars inactifs, la question qui revient désormais sans cesse sur les réseaux sociaux est:

Bientôt 4 semaines que de nombreux radars sont HS, on peut me dire combien y'a eu d'accidents en plus ???

Nous aurons un début de réponse dans quelques jours lors de la publication du bilan de l'accidentologie du mois de novembre par l'ONISR.