parifex-falco-complet.jpg

La préfecture des Côtes-d'Armor a annoncé que les deux radars fixes actuellement installé sur la N12 dans la traversée de Saint-Brieuc allaient être remplacés par des radars fixes de nouvelle génération également appelés radars discriminants qui sont capables de flasher les véhicules légers (automobile, fourgon, motos) à une vitesse différente de celle des poids-lourds.

Les deux radars actuels ont été mis en service le 27 juillet 2005. Ils appartiennent à la deuxième génération de radars fixes. L'an dernier, le radar installé dans le sens Brest vers Rennes a flasher pas moins de 24 879 fois. C'est le radar le plus actif du département, loin devant son homologue dans l'autre sens qui n'a flasher que 9 886 fois.

Le changement de ces cabines va dans le sens du gouvernement qui souhaite moderniser les anciens équipements mais également dans le sens de la préfecture qui souhaite faire respecter la vitesse maximum autorisée pour les camions à cet endroit qui est de 70 km/h.