Pour améliorer la qualité de l’air, lutter contre l’insécurité routière, fluidifier la circulation et offrir une meilleure lisibilité aux conducteurs, la vitesse maximale sur les voies rapides de l'agglomération lyonnaise va être réduite de 20 km/h.

Dès aujourd'hui, sur l'A7, les automobilistes devront rouler à 70 km/h (au lieu de 90 km/h) depuis le tunnel de Fourvière jusqu’au pont de la Mulatière.

D'ici fin juin, d'autres axes verront leurs vitesses maximum autorisées abaissées. Sur l’A6, la vitesse passera de 110 km/h à 90 km/h à hauteur de la Porte de Lyon sur la portion jusqu’à Lyon. Sur l’A42, la vitesse sera limitée à 110km/h depuis le péage jusqu'à Lyon. Sur le Boulevard Urbain Sud, on ne roulera plus à 110 km/h mais à 90. Sur l’A450 Pierre-Bénite -Brignais, la vitesse est réduite à 90 km/h sur la bretelle. Sur l’A43 Lyon-Grenoble, on circulera entre la rocade et le boulevard périphérique à 90 km/ h au lieu de 110/km/h.

Les radars fixes ne seront pas impactés par ces mesures car sur ces axes, ils sont tous installés dans des zones où la vitesse est déjà réduite comme sur la bretelle du BUS, l'A450 à Pierre-Bénite ou encore le Pont de la Mulatière sur l'A7 .