Après l'arrivée des radars discriminants et des radars tronçons, on pensait être que l'évolution des radars fixes de contrôle de vitesse allait être stoppée pour quelques temps. Mais cela était sans compter sur l'inventivité des fonctionnaires du département du contrôle automatisé travaillant au sein de la Délégation à la sécurité et à la circulation routières (DSCR),

En effet, dès l'année prochaine, nous allons voir apparaître un nouveau modèle de radar: le radar double-face. Il s'agit d'un radar permettant une de prise de photo avant et arrière des véhicules en infraction.

On imagine que l'objectif de ces nouveaux radars est de pouvoir identifier le conducteur du véhicule grâce au flash avant mais de ne pas laisser passer les motos dépourvues de plaques à l'avant en flashant également l'arrière du véhicule.

D'un coût unitaire de 35000 euros, ces nouveaux radars seront déployés en fin d'année 2014 en remplacement de 40 radars fixes d'anciennes génération.

Ces nouveaux radars ne seront pas sans rappeler les cabines radars de première génération qui comportent deux faces identiques avec 3 ou 4 fenêtres des deux cotés, mais qui ne flashent que d'un seul côté. Il y a encore 166 radars fixes de ce type installés en France.