radar dans circulation

Le 10 février 2011, le ministre de l'intérieur a présenté son plan d'action de lutte contre l'insécurité routière. Celui-ci prévoit le développement et la modernisation du système de contrôle automatisé à travers notamment le lancement d'un programme de développement de radars mobiles de nouvelle génération, afin de contrôler la vitesse des véhicules dans le flux de circulation.

Dans la perspective d'un programme de déploiement de ces nouveaux radars mobiles-mobiles, une phase d'expérimentation de ces dispositifs capables de contrôler la vitesse à partir de véhicules en circulation va bientôt démarrer car le gouvernement a lancé un appel d'offre pour ce marché le 15 mars 2011. La durée prévue pour cette phase d'expérimentation est de 12 mois. Si les expérimentation sont concluantes, les premiers radars mobiles-mobiles ne devraient pas sévir sur nos routes avant le début de l'année 2013.

La phase d'expérimentation portera sur trois types de dispositifs constitués d'un ETM (Equipement de Terrain Mobile) embarqué dans un véhicule de patrouille, permettant de contrôler la vitesse des autres véhicules du flot de circulation et de relever automatiquement les infractions à la vitesse.

Le premier dispositif permettra une mesure de la vitesse par radar avec prise de vue par caméra vidéo.

Le second dispositif permettra une mesure de la vitesse par radar avec prise de vue par appareil photographique.

Le troisième dispositif utilisera une autre technologie que le radar pour la mesure de vitesse.