radar-feu-detail.jpg

D'ici la fin de l'année, neuf radars contrôlant le franchissement des feux rouges seront installés dans le département. Même si on ne connait pas encore les emplacements exacts, les neuf sites retenus ont un point commun : un accident sur cinq y est qualifié de grave.

Il s’agit généralement d’axes importants en terme de fréquentation, comme la D7 sur les quais de Seine, la D 920 ou le boulevard circulaire de La Défense. Autant de voies souvent embouteillées où la tentation de passer au rouge est forte.

Petits rappels:
- Le radar contrôle uniquement le franchissement du feu rouge, pas le franchissement au feu orange, ni la vitesse de circulation.
- Le radar n'est pas indiqué par panneau de signalisation.
- Le franchissement d'un feu rouge c'est 135 euros d'amende et 4 points de permis.

Les radars feux rouges complète le dispositifs de contrôle automatisé des infractions routières avec notamment les 18 radars automatiques fixes qui sanctionnent les excès de vitesse. Ces derniers ont constatés en 2009 près de 190 000 excès de vitesse. Dans les mois qui viennent cinq nouveaux radars fixes seront également installés, à Clichy, sur l’A 86 entre Rueil et Nanterre et au niveau de Colombes, à Clamart, à Nanterre et à Puteaux.