Aximum Captor

Depuis aujourd'hui, deux nouveaux radars feux rouges sont en service dans le département du Gard. Le radar feu rouge est installé sur un poteau environ 20 mètres avant le feu tricolore. Le radar contrôle de façon automatique le passage des véhicules au feu rouge. Contrairement aux radars automatiques contrôlant votre vitesse, les radars feux rouge ne sont pas signalés par panneaux. Le franchissement d'un feu rouge c'est 135 euros d'amende et un retrait de 4 points de permis.

Le premier radar est installé à Caissargues sur la D135 au deuxième feu rouge en entrant dans Caissargues depuis Aubord, c'est à dire au carrefour avec le chemin des Buttes.

Le second radar est installé à Saint-Julien-les-Rosiers sur la D904 aux feux rouges entre la l'Avenue des Rosiers et l'Avenue des Mimosas, c'est à dire la route qui mène au village de Saint-Julien. Ce radar contrôle les véhicules en direction de Saint-Martin-de-Valgalgues.

Avec ces deux nouveaux radars, cela porte à six le nombre de radars feux rouges en service dans le département du Gard. Les autres appareils sont opérationnels depuis le 2 février à Codognan (N113), Nîmes (Avenue Georges Dayan et Rue Alphonse de Seynes)  et Pont-Saint-Esprit (Avenue Kennedy).

Dans tous le département, le modèle de radar feu rouge utilisé est l'AXIMUM CAPTOR.