Statistiques Radars

Le jour même où le gouvernement interdit l'utilisation des avertisseurs de radars, le ministre de l'intérieur, Claude Guéant, vient d'annoncer que les amendes générées par les radars automatiques ont fait entrer 630 millions d'euros dans les caisses de l'Etat en 2011. Les amendes forfaitaires représentent 530 millions d'euros et 100 millions d'euros de plus sont générés par les amendes majorées. En incluant la totalité des amendes pour infractions routières, l'Etat aura empoché en 2011 plus de 1,7 milliards d'euros en 2011.

Alors que les prévisions de la loi de finances 2011 estimaient les recettes des amendes de radars automatiques à 457 millions d’euros pour l'année, le gouvernement a décidé de répartir le surplus en affectant une partie du solde excédant au désendettement de l'Etat et au financement de l'AFITF (Agence de financement des infrastructures de transport de France).

Cette nouvelle répartition du produit des amendes ne concernent que les 530 millions d'euros issus des amendes forfaitaires.