PARIFEX FALCO

Le Ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, son "plan d'action de lutte contre l'insécurité routière" visant à poursuivre la baisse de l'insécurité routière.

Ce plan ne contient rien de bien nouveau dans son volet répressif. En effet, le ministre de l'intérieur a indiqué que 1000 nouveaux radars automatiques seraient installés d'ici fin 2012. Cette mesure n'est que la continuation du plan de marche défini par Nicolas Sarkozy dès 2007 qui prévoyait déjà 500 nouveaux radars automatiques par an pour un objectif final de 4000 radars automatiques fin 2012.

Dans le détail, la répartition des 500 nouveaux radars prévus pour 2011 est déjà disponible depuis plus de 2 mois puisqu'elle est présentée dans le budget 2011 des radars automatiques. Le plan comprends donc notamment la mise en place de 100 radars tronçons permettant de contrôler la vitesse moyenne sur un trajet de plusieurs kilomètres, de 90 radars discriminants permettant de différencier les poids-lourds des véhicules légers et de désigner la voie empruntée par le véhicule en infraction ainsi que l'installation des 30 premiers radars de passage à niveau.

La seule vraie nouveauté est le lancement d'un programme de développement de radars mobiles nouvelle génération qui permettront de contrôler la vitesse dans le flux de circulation, c'est à dire une voiture avec radar embarqué dans un véhicule en mouvement.