Au cours du troisième quadrimestre 2010 (septembre, octobre, novembre, décembre), 3.409.803 procès verbaux pour excès de vitesse ont été expédiés aux contrevenants. Ce chiffre est traditionnellement en baisse par rapport au quadrimestre précédent mais en hausse par rapport au même quadrimestre l'an dernier.

Voici les statistiques détaillées par type de radar :

On constate pour ce troisième quadrimestre 2010 un nombre de contraventions pour excès de vitesse en retrait par rapport au quadrimestre précédent. Cette baisse est régulièrement observée après la période estivale, période pour laquelle la proportion de trajets non-habituels est plus importante avec les migrations de l’été.

Avec 2.978.785 PV issus des radars automatiques, ce quadrimestre représente le troisième plus gros total depuis la mise en place des radars automatiques derrière les deuxième quadrimestres 2009 et 2010.

A la fin du mois de décembre, il y avait 2.723 radars automatiques en service dont 1 790 radars fixes et 933 radars embarqués.

Evolution du nombre de PV issus uniquement des radars automatiques sur les derniers quadrimestres:
  • Q3 2006 : 1.859.636 PV
  • Q1 2007 : 2.282.407 PV
  • Q2 2007 : 2.495.940 PV
  • Q3 2007 : 2.399.180 PV
  • Q1 2008 : 2.490.982 PV
  • Q2 2008 : 2.850.247 PV
  • Q3 2008 : 2.350.255 PV
  • Q1 2009 : 2.564.438 PV
  • Q2 2009 : 3.021.561 PV
  • Q3 2009 : 2.737.049 PV
  • Q1 2010 : 2.647.976 PV
  • Q2 2010 : 3.421.109 PV
  • Q3 2010 : 2.978.785 PV

PS: Attention, il s'agit bien ici de statistiques concernant le nombre de contraventions pour excès de vitesse, et non du nombre de flashs ! Il faut savoir qu'environ 40% des flashs ne sont pas suivis d'un PV.

Source: ONISR - Observatoire des vitesses