tunnel frejusDepuis la tragédie du 24 mars 1999 sous le tunnel du Mont-Blanc, les deux grands tunnels transalpins du Fréjus et du Mont-Blanc sont équipés de plusieurs radars. Il y en a 12 sous sous le tunnel du Mont-Blanc et 4 sous le tunnel du Fréjus. Jusqu'à présent, ces radars n'étaient pas entièrement automatisés.

La Préfecture de Savoie nous apprend aujourd'hui que l'un des deux radars installés sous le tunnel du Fréjus dans le sens France vers Italie est désormais relié au CACIR de Rennes (Centre Automatisé de Constatation des Infractions Routières). Dès ce soir à minuit, tous les excès de vitesse enregistrés par ce radar seront transmis au centre de traitement des infractions et les contrevenants recevront leurs contraventions par courrier postal.

Il s'agit bien là d'un radar automatique fixe contrôlant la vitesse des véhicules. Les nouveaux "radars" mesurant les distances de sécurité entre les véhicules sont eux toujours en phase de test alors que leur homologation est effectuée depuis le mois de juin 2008 et que l'installation de 20 dispositifs de contrôle du respect des distances de sécurité était prévu au budget 2009 des radars automatiques.