Au cours de l'année 2009, les radars automatiques fixes et mobiles de la Sarthe (72) ont flashés 118.534 automobilistes en excès de vitesse. La grande spécificité dans ce département, c'est la grande disproportion entre le nombre d'excès de vitesse relevés par les radars fixes et les radars mobiles. En 2009, les radars fixes ont flashés à 23.568 reprises alors que les radars mobiles ont flashés 94.966 fois.

Les radars fixes

Il y a 19 radars automatiques fixes en service dans la Sarthe. Le dernier installé sur la D323 à Clermont-Créans a commencé à distribuer ses premiers PV en mars 2009. Les radars fixes ont flashé 23.568 automobilistes en excès de vitesse en 2009, c'est moins qu'en 2008, année au cours de laquelle, les radars fixes avaient relevé 27.879 infractions.

Le radar fixe qui flashe le plus dans la Sarthe c'est le radar installé sur l'A11 à Neuville sur Sarthe, mais les chiffres sont largement en baisse. Alors qu'en 2007, il flashait 9.142 automobilistes, il n'en flashait plus que 7.437 en 2008 et 5767 en 2009. Suivent ensuite les radars installés au Mans sur la rocade ouest en direction de Tours et d'Alençon avec respectivement 3.601 flashs et 2.695 flashs.

Tout en bas du classement, c'est le radar de Duneau sur la D323 qui ferme la marche avec 127 excès de vitesse relevés en 2009

Les radars mobiles

Les radars mobiles sont très actifs dans la Sarthe avec 94.966 flashs sur l'année 2009, c'est beaucoup plus qu'en 2008 avec 75.369 flashs. Fin 2008, il y avait 9 voitures avec radar automatique embarqué dans le département, fin 2009, il y en a 12.

C'est au mois de mai, de juillet et d'août que les radars mobiles sont le plus actifs avec un total de 9.029 flashs pour le mois de mai, 9.748 flashs en juillet et un record de 10.084 flashs en août.

C'est sur les autoroutes que les radars mobiles flashent le plus car ce sont les deux Renault Mégane équipées du MESTA 210C des Pelotons Autoroutier de Joué-en-Charnie et de La Ferté-Bernard qui ont enregistré le plus d'excès de vitesse avec respectivement 16.837 et 16.423 flashs. C'est ensuite la voiture de la DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique) de la Police du Mans qui complète le podium avec 13.696 excès de vitesse relevées au cours de l'année 2009.

Le radar mobile utilisé par la CSP du Mans (photo ci-dessous) est celui qui flashe le moins avec 2.352 flashs sur l'ensemble de l'année.

radar mobile Le Mans


Courant 2009, 3 nouveaux radars mobiles de type MESTA 210C ou MESTA 1200 ont été mis en service à La Flèche, La Suze et au Détachement de l'Unité Motocycliste Zonale (DUMZ) du Mans. Ces trois nouveaux radars qui n'ont fonctionné que pendant 17 mois au total ont déjà relevé 6.760 excès de vitesse.