Un jeune automobiliste qui avait obtenu son permis probatoire en mars dernier a été contrôlé jeudi soir à 131 km/h dans l'agglomération de Liffré (35). Les gendarmes de la brigade autoroutière de Fougères qui effectuaient le contrôle n’en reviennent toujours pas.

Le permis de conduire du jeune conducteur a été suspendu sur le champ. Par ailleurs, cet excès de vitesse supérieur à 50km/h entraine le retrait de six points annule automatiquement son permis probatoire qu’il devra repasser en totalité (code et conduite). Enfin, l'automobiliste sera convoqué prochainement au tribunal où il risque une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 €.
Source : Ouest-France