Ce week-end de début de vacances de la Toussaint est généralement un des plus meurtriers de l'année sur les routes. Un renforcement des contrôles routiers avait donc été annoncé et ce fut le cas, les forces de l'ordre ont utilisé leur arsenal anti-vitesse (radar embarqué, radar laser, Subaru, etc) mais ont aussi été très présent sur le bords des routes pour des contrôle d'alcoolémie et de stupéfiants.

Voici quelques compte-rendu d'opérations de contrôle de vitesse un peu partout en France.

Une moto contrôlée à 182 km/h pour 110 en Saône-et-Loire

Entre vendredi midi et dimanche soir, les gendarmes de la brigade motorisée du Creusot ont effectué de nombreux contrôles de vitesse notamment sur la RN70 au pont des Morands et sur la RN80 au col des Baudots. 17 excès de vitesse ont été constatés dont une moto qui circulait sur la RN80 à 182 km/h pour 110 maximum autorisés. Le pilote s'est vu retirer son permis de conduire sur le champ.

Une Audi A5 à 205 km/h sur l'A43 en Isère

Les gendarmes de la brigade rapide d'intervention de Rives ont contrôlé sur l'A43, un automobiliste originaire de la région d'Annecy dans une Audi A5 à 205 km/h au lieu de 130. Son permis lui a immédiatement été retiré. Même sanction pour un jeune de la région de Bourgoin-Jallieu, contrôlé à 158 km/h pour 110 et pour une Grenobloise surprise à 182 km/h dans une Honda Accord.

350 excès de vitesse ce week-end près de Selestat

Le peloton autoroutier de Sélestat, la brigade motorisée de Sélestat ainsi que la brigade rapide d'intervention de Sainte-Croix-en-Plaine ont mené plusieurs opérations de contrôles de vitesse et d'alcoolémie sur les axes les plus fréquentés en Centre-Alsace. En tout, une douzaine de militaires ont surveillé des tronçons de la RD 1083, de la RD 500 et de l'autoroute A 35. Environ 350 excès de vitesse ont été constatés, dont une quarantaine d'infractions avec interception immédiate.

114 excès de vitesse dans les Côtes d'Armor

Vendredi 23, 80 gendarmes ont mené une importante opération de sécurité routière sur les grands axes des Côtes-d'Armor. Résultat, entre 14h et 18h, 52 excès de vitesse (dont un jeune titulaire du permis contrôlé à 152km/h au lieu de 100km/h) ont été relevés. Par ailleurs, 62 véhicules ont été flashés par des radars embarqués.

A 202 km/h sur l'A42 en permis probatoire

Un jeune conducteur encore avec son permis probatoire, donc ne devant dépasser les 110 km/h sur autoroute a été flashé samedi à 202 km/h au niveau de Balan sur l'A42. Autre grand excès de vitesse, parmi les 99 véhicules interceptés au-delà des limites autorisées ce week-end dans l'Ain, cet automobiliste circulant à 130 km/heure au lieu de 70 sur une départementale, au niveau de Montmerle-sur-Saône.

Tous les radars utilisés dans l'Aisne

Les 32 appareils de contrôle de la vitesse des gendarmes du département ont été utilisés vendredi entre 16 heures et 19 heures. Les principaux axes de circulation étaient plus particulièrement visés citons la A4, A26, RN2, R31, RD1044 et RD1. « Lors de ce type d'opération, un automobiliste traversant le département a pu croiser 5 postes de contrôle successifs, ce qui est susceptible de l'inciter durablement au respect des règles élémentaires de sécurité routière », explique le responsable de l'Escadron départemental de la sécurité routière dans l'Aisne. Le bilan répressif de cette journée a permis de verbaliser 177 excès de vitesse constatés, dont un automobiliste de 28 ans contrôlé au volant d'une Mercedes SLK par les motards de la brigade motorisée de Laon à 192 km/h au lieu de 110 km/h sur la RN2 à hauteur d'Urcel.